Nouvelles de bord du 28 juin

161 CARPENTIER Antoine – MERGUI Mickael – REDMAN

Message de Victor Jost (Engue&Vic Sailing)

« On était plutôt content de notre départ et du début du parcours avant notre problème au moment d’affaler le spi.  Le bout de descente de la chaussette était bloqué dans le génois : impossible d’affaler la voile. Une montée au mât plus tard, on est enfin lancé vers la prochaine marque de parcours, les Açores, mais on a perdu quelques miles et de l’énergie dans l’affaire. On a eu du mal à rentrer dans le rythme et à trouver nos marques au début, entre l’émotion du départ et la fatigue de la préparation. On a commencé à se reposer. Progressivement au cours de la nuit, on a trouvé notre rythme. Le vent est super instable et tourne beaucoup. Il n’est pas facile a négocier. Belle surprise en fin de nuit de voir le 153, le 147 et le 158 à l’AIS. On devrait avoir du flux de nord-ouest d’ici peu, et on pourra commencer à accélérer un petit peu. »

Message de Ian Lipinski (Crédit Mutuel)

« Le jour s’est levé et le ciel est magnifique, avec de gros cumulus très bas sur la mer. C’est beau mais c’est aussi accompagné de conditions de vent très faibles. Nous avons donc dû travailler cette nuit pour essayer de progresser vers l’ouest, qui est censé être la porte de sortie. Nous avons tiré quelques bords sous grand gennak. Malheureusement pour nous, il nous semble avoir un peu plus perdu que d’autres dans la nuit. Mais c’est le jeu et nous espérons peut-être repartir plus vite ! Nous sommes contents d’être en mer. Tout se passe très bien et les conditions n’ont été quand même pas si mauvaises depuis le départ. Nous voyons encore beaucoup de bateaux à vue, c’est très chouette ! »

Message de David Sineau (Crosscall)

« Premier jour et première nuit à bord de Crosscall. Nous continuons de découvrir le bateau. Les fins de bord sont souvent meilleures que les débuts, à mesure que nous testons les réglages et les configurations. Nous espérons donc de longs bords jusqu’à Horta. Pour l’instant c’est très lent, nous allons chercher le nouveau vent, avec quelques camarades de jeu à proximité. Nous savourons le plaisir d’être en mer et en course. Tout va bien à bord. »

Message d’Antoine Carpentier (Redman)

« Salut la terre. Il est minuit et le vent a bien molli. Il souffle entre 8 et 10 nœuds en ce moment. Nous naviguons à vue avec Project Rescue Ocean, qui est 3 milles devant nous.  Le départ s’est plutôt bien passé. La flotte s’est scindée en deux avec d’un côté les nordistes et de l’autre les sudistes. Nous avons perdu les nordistes à l’AIS. Tout va bien à bord de Redman, même si l’informatique du bord n’a pas l’air très stable. Nous avons dû rebooter deux fois toute l’électronique depuis le départ. Nous avons réussi à dormir une heure chacun pour attaquer la nuit qui va être compliquée, avec des vents assez instables en force et en direction. L’ambiance à bord est bonne. Mikaël et moi sommes contents de notre place, même si nous préférerions être devant Axel Trehin et Fred Denis, et si nous aurions aimé être plus au sud… Nous avons aussi Seb Audigane et François Jambou à notre vent, à 1,5 mille. Les conditions ne sont pas favorables à notre bateau. Nous sommes plus à l’aise quand il y a du vent. La nuit va être longue. A très vite. »

Message d’Axel Trehin (Project Rescue Ocean)

« Premières lueurs du jour, toujours dans la molle après une nuit au ralenti. Le début de course s’est bien passé pour nous. Le parcours dans la baie nous a plutôt réussi. Le premier bord vers le large s’est effectué dans un vent particulièrement instable, en force et en direction. C’était bien sollicitant mais comparé à cette nuit, au moins, il y avait un peu d’air ! Il y a eu de bons écarts de trajectoires entre ceux qui ont choisi de tirer franchement la barre pour accélérer et qui se sont retrouvés bien au nord, puis ceux qui sont restés au près dans le sud de la flotte. On a plutôt joué un intermédiaire sud. Il est encore un peu tôt pour dire qui aura raison ! »

Message d’Antoine Magré (E. Leclerc Ville La Grand)

« Une bonne nuit à bord du 160 E. Leclerc Ville La Grand malgré un vent très changeant. Le ciel était clair avec des étoiles et une belle lune. Ce matin, super lever de soleil avec une vingtaine de dauphins. Bref, on est heureux d’être en mer ! Les marins vont bien malgré le manque de sommeil. On espère toucher un peu plus de vent dans la journée. »

Message de Franz Bouvet (Yoda)

« Cette nuit, pétole au milieu de pêcheurs. Nuit agitée quand même à cause de la houle Quelques dauphins. On vient de croiser Edenred sur une mer d’huile. Tout va bien à bord. On attend le vent. »