Le point météo de Christian Dumard

Un front devait balayer la flotte la nuit prochaine. Les concurrents naviguent actuellement dans un flux de Sud-Ouest. Ils vont chercher la bascule du vent à l’ouest puis au nord-ouest derrière le front avant de virer pour l’approche finale en tribord amures. Les bateaux les plus nord seront le plus impacté par ce front. Une deuxième dépression est attendue dès dimanche après-midi au Nord des Açores. C’est la dépression qui devrait toucher la Manche dans la nuit de lundi à mardi avec des vents à plus de 50 nœuds en rafales. Le premier groupe de bateaux devrait profiter d’un vent d’ouest puis nord-ouest lié à cette dépression, ce qui leur permettra de progresser rapidement vers Les Sables d’Olonne. Le deuxième groupe risque de passer à Horta trop tard pour bénéficier de ce système. Ils devront alors batailler avec un anticyclone qui se reforme à l’Est des Açores avec ses zones de vents plus faibles et de calmes qui ralentiront leur progression