Masa Suzuki et Anne Beaugé (Milaï), 16e aux Sables

Masa Suzuki et Anne Beaugé ont franchi la ligne d’arrivée de la 8e édition de la Les Sables – Horta – Les Sables en 16e position, ce lundi 12 juillet à 7h10 min19 s (heure de Paris). Le duo de Milaï a ainsi mis 14 jours 18 heures 8 minutes et 19 secondes pour boucler les 2 540 milles du parcours entre les Açores et la Vendée. Son écart au premier est de 3 jours 19 heures et 43 minutes. Son écart au précédent est de 13 minutes 50 secondes.

Masa Suzuki et Anne Beaugé

« On a débuté la course de la pire des manières en nous faisant percuter par un concurrent. Si lui a dû abandonner, on a pu continuer, heureusement, mais ça nous a évidemment perturbés surtout que quelques minutes plus tard, on a rencontré un problème de pompe de ballast. On est plutôt bien sorti du golfe de Gascogne après avoir bien tiré notre épingle du jeu dans la molle. Ça a, en revanche, été un peu plus compliqué dans le vent fort ensuite. On n’a pas trop su comment pousser le bateau et nous pousser nous-mêmes, et on s’est faits doubler. Ensuite, ça a été difficile de recoller mais on a tenté des choses, on a réfléchi à la météo… A la fin, on a fait l’intérieur, l’extérieur… Adrena annonçait tout et son contraire et ça n’a pas été simple. Au final, on est content. Ça a été une super expérience pour nous deux, dans des conditions dures et variées. La fin de course a été géniale surtout que ça faisait deux jours que l’on se faisait doubler ou qu’on n’arrivait pas à recoller au paquet de devant. Lors de la dernière nuit, on a sorti la voile qu’il fallait. On a donné tout ce qu’on pouvait et ça a été payant. Cette Les Sables-Horta est une course dure. En Atlantique nord, les fronts se succèdent et on fait rarement des bords sur la route. On est vraiment content d’avoir partagé cette aventure ensemble. Après cette expérience off-shore en Class40, on est déjà impatient d’être au départ de notre prochaine course ! »