Valentin Gautier et Simon Koster (Banque du Léman), 4e aux Sables

Valentin Gautier et Simon Koster ont franchi la ligne d’arrivée de la 8e édition de la Les Sables – Horta – Les Sables en 4e position, ce jeudi 8 juillet à 20h 17min 26s (heure de Paris). Le duo de Banque du Léman ainsi mis jours 11 jours 07 heures 15 minutes et 26 secondes pour boucler les 2 540 milles du parcours entre les Açores et la Vendée. Son écart au premier est de 8 heures et 55 minutes. Son écart au précédent est de 4 heures et 53 minutes.

Valentin Gautier et Simon Koster (Banque du Léman)

« C’est vraiment la première nuit qui a donné le ton pour toute la régate car après, c’est toujours parti par devant, surtout pour le premier groupe. Heureusement, on a rattrapé des places juste après et ça a fait du bien au moral. A la fin, on a eu chaud aux fesses plusieurs fois, avec l’anticyclone qui gonflait derrière nous. On est les derniers à être passés proprement avec Luke Berry et Jean-Baptiste Daramy. Il fallait continuer d’aller vite, même si on ne pouvait plus rattraper de places. Ce n’était pas si facile de retrouver les ressources et l’énergie pour le faire. Nerveusement, cette course n’a pas été simple. Dès le départ, quand on a fait tourner des routages et qu’on s’est rendu compte qu’on partait pour une semaine de près, on n’a pas forcément trouvé ça hyper drôle. C’est le jeu de la voile. C’est un peu comme à la montagne : on ne fait que monter pour pouvoir redescendre. C’est toujours un peu la même histoire au final. Heureusement, pour le coup, on a eu un retour vraiment rapide. Après le passage de la bouée de Horta, ç’a fait bien plaisir de voir les routages faire pratiquement une ligne droite sur l’arrivée. C’était sympa de suivre l’orthodromie sous gennaker ! Au final, on a eu le temps de digérer notre première mauvaise nuit, et on finit plutôt sur un bon sentiment. Les derniers jours ont été sympas. On a réussi à bien pousser le bateau. Le bilan est plutôt positif. »